ecl1502 

Wydawnictwo: Encelade
Nr katalogowy: ECL 1502
Nośnik: 1 CD
Data wydania: kwiecień 2017
EAN: 3770008056015
Dostępność: w magazynie

54,00 zł
Zamów ECL 1502
Zamów

Nasze kategorie wyszukiwania

Epoka muzyczna: renesans


Zobacz także:

  • NL 3031
  • ADW 7578
  • PAS 1028
  • SIGCD 464
  • LWC 1106
  • ACD 22746

In Nomine

Encelade - ECL 1502
Kompozytor
Wykonawcy
Les Harpies / Odile Edouard, violons
Mickaël Cozien, cornemuses et Gaita
Pierre Gallon régale, spinettino et colachon
Freddy Eichelberger, orgue, cistre et coordination artistique
Nagrody i rekomendacje
 
Diapason 5
 
Chorea
Polonica
Vestiva i Colli E La Campagne Intorno
Slap and Kiss
Szegény Legény Eneke
Io Son Ferito Ahi Lasso
Scajarçule Marçule
Les Bouffons
In Nomine Improvisé
Rolling Hornpipe
Ricercar Noni Toni
O Mely Csudalatos
Psaume LXV Verset 1 A Deux Voix
Psaume LXV Verset 2 Orné
Psaume LXV Verset 3 Au Ténor
Psaume LXV Verset 4 Chanté
First Witches Dance
In Nomine
Suite De Bransles
Véritable ouvre collective, la naissance de ce disque est liée a une multitude de facteurs.

A un lieu et a un instrument tout d’abord, celui de l’église de Saint-Savin en Lavedan dans le département des Hautes-Pyrénées et a son orgue Renaissance artistiquement restauré. Puis, a l’envie qu’un travail approfondi par les membres d’un groupe, Les Witches, sur le theme de l’Enfer et du Paradis serve tout un répertoire musical européen exploré ou retrouvé. Et enfin, sans la curiosité et, n’ayons pas peur des mots, le courage d’un éditeur, la publication de cet album sortant des sentiers battus habituels de la publication discographique n’aurait pas été possible.



De In Nomine s’ensuit un tour d’Europe Musical ou sorcellerie peut rimer avec enfers mais aussi résistance contre le dogme religieux si prégnant et souvent meme implacable du XVIIe siecle, et ou les paradis n’étaient pas forcément aussi sublimes que leurs apparences laissaient suggérer.



Aux quatre membres des Harpies se joint un souffleur chargé de l’alimentation en air de l’orgue, chose ô combien rare aujourd’hui. Il en résulte un vent extremement vivant, mettant en valeur la pureté des sons de l’orgue grâce a l’absence de turbulences dans l’air. La plus grande justesse des harmoniques ainsi obtenues renforce également le son fondamental de l’instrument. On retrouve aussi une certaine authenticité en rappelant qu’un orgue ancien est servi par plusieurs personnes et non pas seulement par celui qui est aux claviers… Enfin, le Chour des Huguenots, composé de sept choristes, vient compléter l’ensemble la ou la parole et le chant s’invitent.



Le répertoire de ce disque, melant musiques pieuses, profanes et populaires, nous transporte dans l’Europe de la Renaissance des iles britanniques jusqu’aux confins des Carpates